Archives de Catégorie: Syndrome de stress post-traumatique

État de stress post-traumatique et dépendances (articles)

Journal of Clinical PsychologyLe numéro de mai dernier du Journal of Clinical Psychology porte sur les traumas complexes. Il comporte, entre autres, deux articles traitant spécifiquement du syndrome de stress post-traumatique en lien avec la dépendance.

Le premier, par Lisa M. Najavits et Denise Hien, est une revue de la littérature sur le résultat des traitements. Les auteurs ont trouvé que la plupart des modèles d’intervention rencontrent plus de succès à traiter le syndrome de stress post-traumatique que l’abus de substance et que le programme le plus étudié était A la recherche de la sécurité.

Le second article, par Lisa Litt, porte sur la prise de décision clinique dans le traitement de troubles concomitants abus de substance/état de stress post-traumatique complexe. L’article présente une vue d’ensemble des choix cliniques s’offrant aux cliniciens confrontés à des clients présentant cette double problématique et tente de fournir des indications sur les façons d’aborder ces décisions cliniques.

Pour en savoir plus, consultez le résumé des articles en ligne sur le site de l’éditeur (en anglais) ou le contenu des articles en ligne (Centre de réadaptation en dépendance de Montréal-IU seulement). Le numéro complet du Journal of Clinical Psychology portant sur les traumas complexes est disponible sur les rayons du Centre québécois de documentation en toxicomanie.

Références :

Najavits, L., M., & Hien, D. (2013). Helping vulnerable populations: A comprehensive review of the treatment outcome literature on substance use disorder and PTSD. Journal of Clinical Psychology, 69(5), 433-479.

Litt, L. (2013). Clinical decision making in the treatment of complex PTSD and substance misuse. Journal of Clinical Psychology, 69(5), 534-542.

Lignes directrices pour des pratiques éclairées sur le trauma dans les services de réadaptation en dépendance pour les femmes

TraumaLe centre Jean-Tweed, centre ontarien de réadaptation en dépendance spécialisé pour les femmes et leur famille, vient de rendre disponible des lignes directrices portant sur les pratiques liées au trauma dans les centres de réadaptation en dépendance pour les femmes.

Aperçu de la table des matières :

  • La différence entre des pratiques « trauma-informed » (qui tiennent compte du trauma et de son impact) et « trauma-specific » (qui traitent la dépendance et le trauma de manière intégrée) ;
  • L’importance du trauma en lien avec l’abus de substances ;
  • Les pratiques « trauma-informed » au niveau des services ;
  • La relation thérapeutique ;
  • Comment développer les compétences du personnel en lien avec le trauma ;
  • Les pratique « trauma-informed » au niveau organisationnel ;
  • Les liens avec les autres services et d’autres secteurs (partenariat et collaboration) ;
  • Introduction aux services intégrés ( « trauma-specific »)

Pour en savoir plus, consultez le document sur le site du Jean Tweed Centre (en anglais, 178 pages)

Référence :
Jean Tweed Centre. (2013). Trauma matters : Guidelines for trauma-informed practices in women’s substance use services. Toronto, Ontario : Jean Tweed Centre.

La consommation d’alcool et de drogue des étudiants suite à la fusillade de Dawson (article)

Des chercheurs québécois ont tenté de voir si la fusillade du 13 septembre 2006 au Collège Dawson avait eu un impact sur la consommation d’alcool et de drogue des étudiants de cette école, 18 mois après les faits.

L’étude a porté sur les 854 étudiants inscrits au Collège au moment de la fusillade. Parmi les résultats, les auteurs de l’article ont constaté que 5 % des femmes et 7 % des hommes ont présenté un problème de dépendance pour la première fois de leur vie suite à l’évènement. Le jeune âge, la présence de pensées suicidaires au cours de leur vie et le fait d’avoir vu le tireur au moment de la fusillade étaient les principaux facteurs permettant de prédire la dépendance chez les hommes, alors qu’aucun des précurseurs étudiés n’était significatif pour les femmes.

Pour en savoir plus, consultez le résumé de l’article en ligne sur le site de l’éditeur (en français)

Ce périodique est disponible sur les rayons du Centre québécois de documentation en toxicomanie.

Référence :
Dugal, N., Guay, S., Boyer, R., Lesage, A., Séguin, M., & Bleau, P. (2012). La consommation d’alcool et de drogue des étudiants suite à la fusillade de Dawson : une analyse différenciée selon le sexe. Canadian Journal of Psychiatry, 57(4), 245-253.

Trousse d’outils sur le trauma en lien avec la toxicomanie

Le Réseau canadien des professionnels en toxicomanie et de domaines connexes vient de rendre disponible sur son site web une nouvelle trousse d’outils portant sur le trauma en lien avec la toxicomanie. Cette trousse comprend un document donnant les principes de base sur le sujet et différentes ressources en ligne (sites web et documents électroniques).

Pour en savoir plus, consultez la trousse d’outils sur le site du Réseau canadien des professionnels en toxicomanie et de domaines connexes (en français, mais plusieurs ressources en ligne ne sont disponibles qu’en anglais)

La fusillade à Dawson a créé des problèmes de dépendance

Le journal Le Forum de l’Université de Montréal a publié cette semaine un article sur le mémoire de maîtrise de Natasha Dugal qui s’est penchée sur la consommation d’alcool ou de drogues des étudiants du collège Dawson dans les 18 mois ayant suivis la fusillade du 13 septembre 2006.

Suite à cet évènement, il a été constaté que 5% des femmes et 7% des hommes ont développé pour la première fois de leur vie une dépendance à une substance. Par ailleurs, si l’âge au moment du drame, la présence de pensées suicidaires au cours de leur vie et le fait d’avoir vu le tireur étaient des facteurs directement liés aux troubles de consommation chez les hommes, aucun des facteurs étudiés ne s’est avéré significatif chez les femmes. Les raisons de consommer différaient aussi d’un sexe à l’autre d’après l’auteure.

Pour en savoir plus, consultez l’article paru dans Le Forum (en français) ou le mémoire de Natasha Dugal (en français, 85 pages)

Comorbidité trouble de stress post-traumatique et toxicomanie (numéro thématique)

Le dernier numéro de 2011 du Journal of Dual Diagnosis porte sur la comorbidité trouble de Stress post-traumatique (TSPT) et toxicomanie. Il comprend, entre autres, des articles portant sur différents types de thérapies et de traitements.

Pour en savoir plus, consultez la table des matières et le résumé des articles en ligne sur le site de la revue (en anglais)

Référence :
McGovern, M. P., & Stecker, T. (2011). Co-occurring PTSD and substance use disorders. Journal of Dual Diagnosis, 7(4).

Jeu pathologique et syndrome post-traumatique (article)

Les joueurs pathologiques ont un taux de comorbidité élevé avec différents troubles, dont le trouble de stress post-traumatique. Des chercheurs américains et canadiens ont comparé un groupe de 35 adultes ayant un diagnostic établi de jeu pathologique, avec 36 adultes souffrants d’un trouble de stress post-traumatique et 35 adultes souffrants à la fois d’un trouble de stress post-traumatique et de jeu pathologique.

Le groupe ayant un diagnostic de jeu pathologique seulement a rapporté avoir une meilleure santé mentale que les deux autres groupes, ceux-ci ne présentant que peu de différences entre eux à ce niveau. Les auteurs suggèrent donc qu’il s’agit du trouble de stress post-traumatique, plutôt que la combinaison des deux troubles, qui accentue les symptômes. Les auteurs ont aussi trouvé un nombre élevé de troubles additionnels et de risque suicidaire chez les deux groupes où le trouble de stress post-traumatique était présent.

Pour en savoir plus, consultez l’article ou son résumé sur le site de l’éditeur (en anglais seulement).

Ce périodique est disponible sur les rayons du Centre québécois de documentation en toxicomanie.

Référence :

Najavits, L. M., Meyer, T., Johnson, K. M., & Korn, D. (2011). Pathological gambling and posttraumatic stress disorder: A study of the co-morbidity versus each alone. Journal of Gambling Studies. Prépublication. doi 10.1007/s10899-010-9230-0