Archives de Catégorie: Santé publique

Drogues et alcool (émission)

Docteurs

L’émission Les docteurs du lundi 25 février à la télévision de Radio-Canada portait sur l’alcool et les drogues.

Aperçu de l’émission :

  •  Discussion autour du GHB;
  • Nathalie Turcotte (Centre Dollard-Cormier – Institut universitaire sur les dépendances) donne des conseils pour discuter de drogue avec nos adolescents;
  • Jean-Sébastien Fallu (École de psychoéducation – Université de Montréal) parle des effets de la marijuana sur les capacités intellectuelles;
  • Claudine se renseigne sur les effets des drogues sur le coeur;
  • Marie-Philippe se renseigne sur l’interaction entre l’alcool et les antidépresseurs;
  • Francine s’inquiète des effets de l’alcool sur le foie;
  • Bianca témoigne de sa dépendance aux médicaments de prescription;
  • Stéphane se renseigne sur la dépendance aux drogues des athlètes;
  • Sarah se demande si le Baclofène est efficace pour cesser de consommer de l’alcool.

Pour en savoir plus, visionnez l’émission en ligne (en français, 42 :15 min)

Publicités

Réglementations en matière d’alcool en Europe

Base de données alcoolL’Office fédéral de la santé publique (OFSP) en Suisse vient de rendre disponible une base de données répertoriant les différentes réglementations nationales européennes en matière d’alcool.

Source : Office fédéral de la santé – Suisse

Cette banque de données donne une vue d’ensemble de la politique en matière d’alcool dans une sélection d’États européens et permet d’établir des comparaisons entre les pays. Elle contient exclusivement les mesures qui sont fondées sur des législations nationales. En cliquant sur un pays, les réglementations correspondantes s’affichent. En choisissant un indicateur spécifique, on peut comparer les réglementations nationales entre elles. Et en pointant la souris sur un indicateur, l’explication de son contenu apparaît.

Pour en savoir plus, consultez la base de données sur le site de l’OFSP (en français, mais aussi accessible en anglais, en allemand et en italien).

Plan d’action européen visant à réduire l’usage nocif de l’alcool 2012-2020

European action planSource : Organisation mondiale de la santé

Le Plan d’action européen visant à réduire l’usage nocif de l’alcool 2012-2020 a été approuvé par l’ensemble des 53 États membres de la Région européenne de l’OMS en septembre 2011. Il présente un ensemble d’options politiques fondées sur des bases factuelles en vue de réduire l’usage nocif de l’alcool. Cette publication contient également la résolution EUR/RC61/R4 du Comité régional de l’OMS pour l’Europe, une liste d’indicateurs (avec définitions) liés à ceux utilisés par le Système européen d’information sur l’alcool et la santé, ainsi qu’une liste de contrôle ou une série de questions destinées aux États membres. Le Plan d’action est étroitement associé aux 10 domaines d’action de la Stratégie mondiale visant à réduire l’usage nocif de l’alcool adoptée par l’Assemblée mondiale de la santé en mai 2010.

Le Plan d’action s’adresse particulièrement aux autorités nationales de la Région européenne de l’OMS chargées de la politique relative à l’alcool, en particulier le ministère de la Santé et d’autres ministères (notamment dans les domaines suivants : finances, éducation, protection sociale, transport et justice pénale), aux organisations non gouvernementales et de la société civile, aux chercheurs, au secteur privé et aux partenaires internationaux.

Pour en savoir plus, consultez le document sur le site de l’OMS (en anglais, 75 pages)

Référence :
World Health Organisation regional office for Europe. (2012). European action plan to reduce  the harmful use of alcohol 2012–2020. Copenhagen, Denmark : World Health Organization regional office for Europe.

Dossier d’information sur la cirrhose

L’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM, France) vient de rendre disponible sur son site web un dossier d’information portant sur la cirrhose.

Extrait du dossier sur la cirrhose :
« Alcool, hépatites et obésité : les facteurs de risque de la cirrhose sont bien connus. Pourtant, il reste à ce jour impossible de prédire l’apparition de la maladie et de savoir comment elle va évoluer. Petit à petit, la recherche identifie des biomarqueurs qui permettront, à terme, de prévoir la progression de la pathologie, le risque de complications et, pourquoi pas, la réponse aux traitements. »

Pour en savoir plus, consultez le dossier d’information sur le site de l’INSERM (en français)

Consommation de substances chez les adolescents américains (rapport)

L’organisme américain CASA (The National Center on Addiction and Substance Abuse) de l’Université Columbia vient de rendre disponible un rapport portant sur la consommation de substances licites et illicites chez les adolescents.

Aperçu de la table des matières :

  • Comprendre la consommation et la dépendance chez les adolescents
  • Étendue du problème : prévalence de la consommation et de la dépendance chez les élèves du secondaire
  • Conséquences de la consommation des adolescents sur leur santé mentale et physique et risques associés
  • Influence des parents, de l’école, de la communauté, des médias
  • Perceptions et attentes des adolescents face à la consommation
  • Facteurs facilitant le risque de consommation et facteurs de protection
  • Approches pour la prévention
  • Traitement : les lacunes et les obstacles
  • Recommandations

Pour en savoir plus, consultez le document en ligne sur le site de CASA (en anglais, 406 pages)

Référence :
National Center on Addiction and Substance Abuse. (2012). Adolescent substance use : America’s #1 public health problem. New York, NY : National Center on Addiction and Substance Abuse.

Les politiques publiques en matière de substances psychoactives

Politiques publiques substances psychoactivesL’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) vient de rendre disponible le contenu intégral des huit conférences présentées lors du symposium tenu à Québec le 28 septembre 2011 et portant sur les politiques publiques en matière de substances psychoactives.

Aperçu de la table des matières :

  • Bref état de la situation sur la problématique des substances psychoactives au Québec / conférencier : Pierre Paquin
  • Historique de la réglementation et cadre législatif actuel en matière de substances psychoactives / conférencier : Sénateur Pierre-Claude Nolin
  • Orientations gouvernementales québécoises à l’égard de l’usage des substances psychoactives / conférencières : Lynne Duguay et Marthe Hamel
  • Les impacts sociaux, de santé et sur la sécurité publique du cadre législatif actuel / conférencier : Jean-Sébastien Fallu
  • Les enjeux économiques et géopolitiques du cadre législatif actuel / conférencier : Guillermo Aureano
  • L’éthique et les droits de l’homme entourant la réglementation de l’usage des substances psychoactives / conférencier : Richard Elliot
  • Que peut-on apprendre de la décriminalisation des drogues illicites au Portugal ? / conférencière : Caitlin Elisabeth Hugues
  • D’une politique des drogues illégales à une politique des substances psychoactives : l’expérience de la Suisse / conférencier : Ralf Jürgens

Pour en savoir plus, consultez le document sur le site de l’INSPQ (en français, 73 pages)

Document d’orientation destiné aux responsables politiques pour l’élaboration de politiques cohérentes en matière de drogues licites et illicites

Le Groupe Pompidou (Europe) a adopté en décembre 2011 un Document d’orientation destiné aux responsables politique pour l’élaboration de politiques cohérentes en matière de drogues licites et illicites. Ce document propose « une série de principes directeurs synthétisant les éléments clés à prendre en compte pour élaborer des politiques cohérentes et des stratégies efficaces en matière de drogues ».

Aperçu de la table des matières :

  • Éléments constitutifs d’une politique en matière de drogues ;
  • Planification et mise en oeuvre ;
  • Sélection d’instruments, d’outils et de ressources utiles à l’élaboration de politiques en matière de drogues (Annexe 1) ;
  • Observations sur la mis en oeuvre des politiques en matière de drogues entre 2003 et 2010 (Annexe 2).

Pour en savoir plus, consultez le document en français (53 pages) ou en anglais (50 pages) sur le site du Groupe Pompidou.