Archives de Catégorie: Cannabis

Le bien-être des enfants dans les pays riches : vue d’ensemble comparative : comportement et risques

Bien être enfantsL’UNICEF vient de rendre disponible un rapport intitulé « Le bien-être des enfants dans les pays riches : vue d’ensemble comparative ». Ce rapport comporte, entre autres, une section portant sur le comportement et les risques, incluant les taux de consommation de tabac, d’abus d’alcool et de consommation de cannabis chez les jeunes âgés de 11, 13 et 15 ans.

Quelques chiffres tirés du rapport :

  • Le Canada, les États-Unis, l’Islande, la Norvège et le Portugal sont les seuls pays où le taux de consommation de tabac chez les jeunes est inférieur à 5 %.
  • Les États-Unis ont le taux d’abus d’alcool chez les jeunes le plus faible.
  • Ce taux est inférieur ou égal à 10 % dans seulement huit pays : les États-Unis, la France, la Grèce, l’Islande, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas et le Portugal.
  • Le Canada se situe dans la moitié inférieure du tableau avec un taux supérieur à 15%.
  • La Norvège est le seul pays où le taux de consommation de cannabis chez les jeunes est inférieur à 5 %.
  • C’est au Canada que le taux de jeunes fumant du cannabis est le plus élevé (28 %).
  • Dans six pays, ce pourcentage est d’au moins 20 %. Il s’agit du Canada, des États-Unis, de la France, del’Espagne, de la République tchèque et de la Suisse.

Pour en savoir plus, consultez le document en ligne sur le site de l’UNICEF (en français, 56 pages)

Référence :
UNICEF. (2013). Le bien-être des enfants dans les pays riches : vue d’ensemble comparative (Bilan Innocenti 11).  Florence, Italie : Centre de recherche de l’UNICEF.

Publicités

Les premières fêtes des adolescents : trois petits films réalisés par la Fédération Addiction

La Fédération Addiction (France), en partenariat avec la Mairie de Paris et l’École des Parents et des Éducateurs d’Ile-de-France, vient de rendre disponible une série de trois courts vidéos portant sur les adolescents et les premières fêtes.

Source : Fédération Addiction

La fête : petite histoire et commentaires

Tradition séculaire et universelle, la fête n’a cessé de se transformer et de se réinventer au gré des époques. Aujourd’hui, pour beaucoup d’adolescents, elle ne constitue plus véritablement un rite de passage mais reste un exutoire et un moment propice à l’expérimentation et à la découverte de nouvelles formes de sociabilité inscrites dans une société de l’hyper-consommation et l’hyper-stimulation. Ce film, qui s’interroge d’abord sur l’histoire de la fête et son évolution, sur son sens et son « utilité », évoque également les risques qu’elle peut entraîner pour les adolescents et propose des premiers repères éducatifs.
La fête : petite histoire et commentaires (05:55)

La fête dans l’espace public

La Fête de la musique, la Techno parade, la Marche des fiertés, les free parties, mais aussi les rassemblements via les réseaux sociaux transforment temporairement l’espace public en espace de fête, pour danser et se défouler parfois jusqu’à l’aube. La ville devient la scène de tous les possibles et un terrain d’expériences propice aux prises de risques pour les adolescents. Comment s’organise la fête dans cet espace public? Quels modes de prévention et de régulation sont mis en place? Comment faire pour sensibiliser le jeune public? Ce  film explore ce qui se joue dans cette appropriation de l’espace public par la jeunesse et donne la parole aux professionnels qui interviennent et agissent lors de ces fêtes pour prévenir et réduire les risques.
La fête dans l’espace public (05:54)

La fête dans l’espace privé

Les premières fêtes ont souvent lieu chez les parents qui ont « libéré » l’appartement pour la circonstance. Pour les adolescents, ces soirées sont l’occasion de premières expérimentations, voire de premiers abus. Certes, la prise de risques fait partie intégrante de l’adolescence… mais comment faire pour éviter que ces soirées mémorables ne se transforment pas en premières galères ? Ce film décrypte les particularités et les risques liés aux fêtes privées et propose aux parents des conseils en termes de positionnements éducatifs.
La fête dans l’espace privé (08:11)

Légalisation et décriminalisation du cannabis (émission)

Franc tireurLa première partie de l’émission no 387 des Francs-tireurs du 13 février dernier  portait sur la légalisation et la décriminalisation du cannabis.

Source : Les Francs-tireurs (Télé-Québec)

Pendant que certains militent depuis des années pour la légalisation et la décriminalisation du cannabis au Canada, d’autres s’y opposent très farouchement. Pour en débattre avec Richard Martineau, du côté des contre, le policier à la retraite François Doré et le psychiatre Louis Morissette. Du côté des pour, Marc-Boris St-Maurice, directeur de la Fondation Marijuana et Jean-Sébastien Fallu, professeur à l’École de psychoéducation de l’Université de Montréal et porte-parole du GRIP. Une chose est sûre, le gouvernement Harper ne se laissera pas influencer par des sondages démontrant qu’une majorité de Canadiens se disent favorables à la décriminalisation de la marijuana.

Pour en savoir plus, visionnez l’émission en ligne sur le site de Télé-Québec (en français)

Drogues et alcool (émission)

Docteurs

L’émission Les docteurs du lundi 25 février à la télévision de Radio-Canada portait sur l’alcool et les drogues.

Aperçu de l’émission :

  •  Discussion autour du GHB;
  • Nathalie Turcotte (Centre Dollard-Cormier – Institut universitaire sur les dépendances) donne des conseils pour discuter de drogue avec nos adolescents;
  • Jean-Sébastien Fallu (École de psychoéducation – Université de Montréal) parle des effets de la marijuana sur les capacités intellectuelles;
  • Claudine se renseigne sur les effets des drogues sur le coeur;
  • Marie-Philippe se renseigne sur l’interaction entre l’alcool et les antidépresseurs;
  • Francine s’inquiète des effets de l’alcool sur le foie;
  • Bianca témoigne de sa dépendance aux médicaments de prescription;
  • Stéphane se renseigne sur la dépendance aux drogues des athlètes;
  • Sarah se demande si le Baclofène est efficace pour cesser de consommer de l’alcool.

Pour en savoir plus, visionnez l’émission en ligne (en français, 42 :15 min)

Slam et cathinones (numéro thématique de la revue SWAPS)

SWAPS67Le journal SWAPS porte sur la santé, la réduction des méfaits et l’usage de drogues et est édité par l’association PISTES  (Promotion de l’Information Scientifique,Thérapeutique, Epidémiologique sur le Sida, France).

Aperçu de la table des matières du numéro thématique intitulé « Slam et cathinones » :

Dossier nouveaux produits de synthèse

  • Drogues de synthèse : la préoccupante « mode » de l’injection de cathinones
  • L’expérience d’un centre de santé sexuelle parisien
  • Retour sur l’interdiction de la méphédrone

Dossier pratiques d’injection accompagnant des pratiques sexuelles à risque chez les HSH

  • Mieux connaître le slam et les risques associés
  • La prévention des pratiques à risques chez les gays

Actualités scientifiques

  • Dépendance au cannabis et baisse des fonctions cognitives

Actualité

  • « Break the cycle » un programme pour rompre le cycle de l’injection

Pour en savoir plus, consultez le numéro 67 de SWAPS en ligne sur le site de PISTES (en français, 24 pages)

Connaissances et opinions des consommateurs de cannabis au sujet des lois antidrogues canadiennes

Le RISQ vient de rendre disponible un nouvel abrégé de recherche portant sur ce que les consommateurs de cannabis savent et ce qu’ils pensent des lois canadiennes antidrogues.

L’article original sur lequel est basé cet abrégé est disponible au Centre québécois de documentation en toxicomanie.

Pour en savoir plus, consultez l’abrégé en ligne sur le site du RISQ (en français, 2 pages)

Référence de l’article original :

Brochu, S., Duff, C., Asbridge, M., Erickson, P.G. (2011). “There’s what’s on paper and then there’s what happens, out on the sidewalk”: cannabis users knowledge and opinions of Canadian drug laws, Journal of Drug Issues, 11, 95-116.

Enquête sur la culture et la production commerciale de cannabis en Afghanistan en 2011

L’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC) vient de rendre disponible les résultats de 2011 de son enquête portant sur la culture du cannabis en Afghanistan.

Comparativement aux enquêtes de 2009 et 2010, la culture et la production de résine de cannabis en Afghanistan semble stable. Toutefois, le nombre de ménages faisant de la culture de cannabis a augmenté de 38%, même si ce type de culture pour usage local et/ou personnel ne compte, pense-t-on, que pour un petit pourcentage de la production totale. La superficie de terrain cultivée a cependant diminué, passant de 0,4 à 0,29 hectare entre 2009 et 2011.

La culture commerciale de résine de cannabis s’est aussi étendue à plus de provinces du pays. Elle est passée de 17 provinces en 2009 à 21 en 2011 sur un total de 34. Le principal des facteurs ayant contribués à cette situation est le prix du cannabis qui a augmenté considérablement ces dernières années. La surveillance du prix des substances réalisée par l’UNODC semble indiquer que la hausse du prix de la résine de cannabis a suivi celle de l’opium, après la mauvaise récolte de 2010. L’enquête présente aussi des liens entre la production d’opium et de cannabis.

Pour en savoir plus, consultez le document en ligne sur le site de l’UNODC (en anglais, 49 pages)

Référence :
United Nations Office on drugs and crime. (2012). Afghanistan survey of commercial cannabis cultivation and production 2011. Vienna, Austria : United Nations Office on drugs and crime.