Archives de Catégorie: Calage d’alcool (Binge drinking)

Beuveries et mémoire chez les étudiants universitaires (article)

La revue scientifique Alcoholism : Clinical and Experimental Research vient de rendre disponible en prépublication un article de chercheurs espagnols portant sur les effets sur la mémoire déclarative (explicite) des beuveries (binge drinking) chez les étudiants universitaires.

Les chercheurs ont comparé deux groupes d’étudiants de 18 à 20 ans, l’un s’adonnant aux beuveries (62) et l’autre non (60) en les soumettant à une évaluation neuropsychologique incluant des tests de mémoire visuelle et verbale. Les résultats ont montré que les étudiants s’adonnant aux beuveries  avaient une moins bonne mémoire déclarative que les abstinents, et ce peu importe le sexe. Les auteurs disent que ces résultats sont compatibles avec la vulnérabilité de l’hippocampe chez les adolescents et la neurotoxicité de l’alcool.

Pour en savoir plus, consultez le résumé de l’article sur le site de l’éditeur (en anglais)

Référence :
Parada, M., Corral, M., Caamaño-Isorna, F., Mota, N., Crego, A., Rodríguez Holguín, S., & Cadaveira, F. (2011). Binge drinking and declarative memory
in university students. Alcoholism : Clinical and Experimental Research. Prépublication. doi : 10.1111/j.1530-0277.2011.01484.x

Ce périodique est disponible sur les rayons du Centre québécois de documentation en toxicomanie.

Publicités

Brochures préventives

L’organisme Addictions Foundation of Manitoba vient tout juste de rendre disponible une série de brochures préventives intitulée « Beyond the Basics » qui donne un peu plus que l’information de base (série The Basics) sur différentes drogues.

Pour en savoir plus, consultez les différentes brochures de la série « Beyond the Basics »  accessibles sur le site de l’Addictions Foundation of Manitoba, voir ci-bas (en anglais seulement, 4 pages chacun) :

S’amuser sans danger (émission « Les Docteurs » du 9 mars 2011)

L’émission « Les docteurs » diffusée sur les ondes de Radio-Canada le 9 mars dernier portait sur les sujets suivants :

  • Les risques associés aux « raves »
  • Le mélange néfaste de l’alcool et des boissons énergisantes
  • Les conséquences du « calage » d’alcool
  • Les symptômes de la drogue du viol
  • La consommation intelligente d’alcool
  • Les prédispositions sociales et génétiques à l’alcoolisme
  • Les comportements à risque chez les adolescents

Pour en savoir plus, visionnez l’émission en ligne sur le site de Radio-Canada (en français, 17:15 min)

Réseaux sociaux en ligne et consommation d’alcool chez les étudiants universitaires

Les auteurs se sont penchés sur la façon dont des étudiants universitaires présentent un portrait d’eux-même en lien avec la consommation d’alcool sur Facebook. La consommation d’alcool de 158 étudiants a été évaluée via une batterie de tests avant de donner accès aux chercheurs à leur profil sur Facebook. Les chercheurs ont constaté que les étudiants mettaient en ligne sur leur profil toute une variété de matériel textuel et photographique afin de présenter l’alcool comme une composante de leur identité sur Facebook et que la photographie illustrant le profil de plus de 50% d’entre eux était liée à la consommation d’alcool. Ils ont en outre noté que les étudiants dont l’identité était liée à l’alcool étaient plus susceptibles de présenter des problèmes liés à la consommation d’alcool et que 60% d’entre eux rapportaient avoir une consommation problématique selon l’AUDIT (Alcohol Use Disorders Identification Test).

Les résultats de cette recherche suggèrent que de se présenter comme un buveur est considéré par beaucoup de jeunes comme une composante socialement désirable de l’identité dans les réseaux sociaux en ligne, perpétuant ainsi la culture en ligne qui normalise le calage d’alcool.

Pour en savoir plus, consultez le résumé en ligne sur le site de l’éditeur.

Référence :
Ridout, B., Campbell, A., & Ellis, L. (2011). Off your Face(book)’: Alcohol in online social identity construction and its relation to problem drinking in university students. Drug and Alcohol Review. Prépublication. doi: 10.1111/j.1465-3362.2010.00277.x