Revue de la littérature : femmes et addictions

AddictionFemmesSource : Fédération Addiction (France)

Dans le cadre de son projet Femmes et addictions mené en 2012 et copiloté par la DGS et la Mildt, la Fédération Addiction a confié à l’Institut d’Anthropologie Clinique de Toulouse le soin de réaliser une revue de littérature internationale sur la thématique.

L’Institut a cherché à répondre plus particulièrement à deux questions :

  • Existe-t-il des spécificités féminines en matière d’addictions ?
  • Existe-t-il une spécificité de genre en matière de traitements ?

À contrepied de nombreuses idées reçues, l’examen de la littérature ne laisse aucun doute sur le fait qu’il existe une différence entre les hommes et les femmes en termes de consommations de substances psychoactives, de facteurs de risques et de conséquences de l’usage. La physiologie, la surdétermination de certaines formes de souffrance psychiatrique et/ou certaines conditions de vie rendent les femmes plus vulnérables à l’usage ou l’usage problématique de psychotropes.

D’autre part, l’étude des traitements spécifiques montre que les femmes ont à gagner à pouvoir bénéficier de réponses adaptées, dans le cadre de dispositifs de première ligne ou d’accompagnement et de soins.

Cette revue de littérature vient souligner par ailleurs l’intérêt d’étudier et de documenter de façon beaucoup plus poussée cette question en France : hormis sur la question de la grossesse, le lien entre genre et addictions est peu documenté dans notre pays, tout particulièrement pour ce qui concerne les dispositifs existants et les types d’intervention mis en œuvre. L’objectif du projet de la Fédération Addiction est précisément de valoriser les expériences de terrain et de sensibiliser les équipes au sujet, afin de contribuer à l’évolution des pratiques et à la documentation de la question.

Pour en savoir plus, consultez la revue de la littérature sur le site de la Fédération Addiction (en français, 50 pages)

Référence :
Escots, S., & Suderie, G. (2013). Revue de la littérature : femmes et addictions. Toulouse, France : Institut d’anthropologie clinique.

Une réponse à “Revue de la littérature : femmes et addictions

  1. Pingback: Revue de la littérature : femmes et addictions | Santé publique | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s