La consommation d’alcool et de drogue des étudiants suite à la fusillade de Dawson (article)

Des chercheurs québécois ont tenté de voir si la fusillade du 13 septembre 2006 au Collège Dawson avait eu un impact sur la consommation d’alcool et de drogue des étudiants de cette école, 18 mois après les faits.

L’étude a porté sur les 854 étudiants inscrits au Collège au moment de la fusillade. Parmi les résultats, les auteurs de l’article ont constaté que 5 % des femmes et 7 % des hommes ont présenté un problème de dépendance pour la première fois de leur vie suite à l’évènement. Le jeune âge, la présence de pensées suicidaires au cours de leur vie et le fait d’avoir vu le tireur au moment de la fusillade étaient les principaux facteurs permettant de prédire la dépendance chez les hommes, alors qu’aucun des précurseurs étudiés n’était significatif pour les femmes.

Pour en savoir plus, consultez le résumé de l’article en ligne sur le site de l’éditeur (en français)

Ce périodique est disponible sur les rayons du Centre québécois de documentation en toxicomanie.

Référence :
Dugal, N., Guay, S., Boyer, R., Lesage, A., Séguin, M., & Bleau, P. (2012). La consommation d’alcool et de drogue des étudiants suite à la fusillade de Dawson : une analyse différenciée selon le sexe. Canadian Journal of Psychiatry, 57(4), 245-253.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s