Interventions pour les problèmes de comorbidité toxicomanie/personnalité limite (revue systématique)

Des chercheurs australiens ont réalisé une revue de la littérature sur les interventions pour les troubles de comorbidité toxicomanie / personnalité limite. Le taux de personnes présentant un diagnostic de personnalité limite parmi les toxicomanes sont estimés, d’après les auteurs, à près de 65 %. Les auteurs se sont concentrés sur 6 études qui examinaient trois thérapies psychosociales et ont conclu qu’en dépit du fait que toutes les études repérées démontraient une certaine amélioration à travers le temps, il n’existe présentement pas assez de preuves pour privilégier un traitement plutôt qu’un autre.

Pour en savoir plus, consultez le résumé en ligne (PubMed).

Référence :
Pennay, A., Cameron, J., Reichert, T., Strickland, H., Lee, N. K., Hall, K., & Lubman, D.  I. (2011). A systematic review of interventions for co-occurring substance use disorder and borderline personality disorder. J Subst Abuse Treat, 41(4), 363-373.

Ce périodique est disponible sur les rayons du Centre québécois de documentation en toxicomanie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s