Efficacité des communautés thérapeutiques (revue systématique)

Des chercheurs français ont effectué une revue systématique de la littérature afin d’évaluer l’efficacité des communautés thérapeutiques en terme d’abstinence et de déterminer les facteurs prédictifs de l’abstinence.

Les auteurs ont trouvé 12 études répondant à leurs critères d’inclusion, études couvrant 3271 participants répartis dans 61 communautés thérapeutiques. En moyenne, les participants demeuraient le tiers du temps prévu en communauté thérapeutique. Toutes les études ont démontré que la consommation diminuait pendant le temps passé en communauté thérapeutique, mais la rechute était fréquente après la sortie. Le facteur le plus prédictif d’abstinence au moment du suivi était le fait d’avoir complété le traitement. Les auteurs ont constaté que la comorbidité ne semblait pas être associée avec la rechute ou avec la cessation de traitement. Les auteurs ont conclu que, s’il y avait une diminution de la consommation après un traitement en communauté thérapeutique, les bénéfices à long terme demeurent incertains.

Pour en savoir plus, consultez le résumé en ligne sur le site de l’éditeur (en anglais)

Référence :
Malivert, M., Fatséas, M., Denis, C., Langlois, E., & Auriacombe, M. (2012). Effectiveness of therapeutic communities : A systematic review. European Addiction Research, 18(1), 1-11.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s