Les effets du mauvais usage de l’alcool des parents sur les enfants et la famille

L’organisation britannique Turning Point vient de rendre disponible un document portant sur les effets du mauvais usage de l’alcool des parents sur leurs enfants et sur la famille.

En quelques chiffres :

  • Plus du tiers des mères ayant répondu au sondage (1 925) ont affirmé s’être tournée vers l’alcool en cédant à la pression d’être une « super-mère »
  • La plupart des parents interrogés par la suite (100) ont affirmé s’inquiéter de l’effet de leur consommation sur leurs enfants (83%)
  • Plus de la moitié (55%) ont dit que leur consommation avait engendré une augmentation de l’anxiété, de l’agressivité et de la dépression chez leurs enfants
  • Près du tiers (32%) ont dit que leurs enfants avaient été obligés de prendre le rôle de parent dans la famille

Pour en savoir plus, consultez le rapport sur le site de Turning Point (en anglais, 11 pages)

Référence :
Turning Point. (2011). Bottle it up : The next generation : The effect of parental alcohol misuse on children and families. Londres, Grande-Bretagne : Turning Point.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s