Les refuges pour hommes itinérants à Montréal (thèse)

Le FQRSC (Fonds de recherche sur la société et la culture – Québec) vient de rendre disponible sur son site web la thèse de doctorat de Carolyne Grimard de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) portant sur les refuges pour itinérants à Montréal et intitulée Les refuges pour hommes itinérants à Montréal, lieux de passage ou d’ancrage ? Ethnographie d’une institution paradoxale.

La première partie de la thèse traite des aspects historiques et théoriques entourant les refuges pour itinérants de Montréal (Old Brewery Mission, Welcome Hall et La maison du père), alors que la seconde porte sur l’enquête qui a été réalisée auprès des itinérants et des employés des refuges.

Aperçu de la table des matières :

  • Chapitre 1 — Les refuges à Montréal : création, consolidation et populations
  • Chapitre 2 – Perspective théorique : de l’institution sociale à l’institution totale : la prise en charge des populations vulnérables
  • Chapitre 3 – Les choix méthodologiques
  • Chapitre 4 – L’entrée, le séjour et la sortie des refuges : le discours des interviewés
  • Chapitre 5 – L’institution-refuge : une porte sur la vulnérabilité, la fidélisation et l’agir

Pour en savoir plus, consultez la thèse en ligne sur le site du FQRSC (en français, 412 pages)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s