Réduire le risque d’infection par l’hépatite C chez les usagers de drogues (article)

L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES, France) a publié dans le numéro d’automne de sa revue La santé un article intitulé « Réduire le risque d’infection par l’hépatite C chez les usagers de drogues : la piste de la prévention du passage à l’injection ».

Les auteurs y expliquent que la contamination au virus de l’hépatite C (VHC) survient souvent lors des premières injections et suggèrent que la prévention du passage à l’injection serait l’une des pistes pour contrer l’épidémie de VHC. Ils présentent aussi brièvement le programme Break the cycle, un programme initié au Royaume-Uni s’adressant aux usagers injecteurs potentiellement initiateurs et visant à les encourager à dissuader les non-injecteurs de passer à l’injection. Ce programme a été adapté partiellement ou en totalité dans plusieurs pays, dont le Canada.

Pour en savoir plus, consultez l’article dans le numéro 409 de La santé.

Référence :
Guichard, A., Fournier, V., Michels, D., & Guignard, R. (2010). Réduire le risque d’infection par l’hépatite C chez les usagers de drogues : la piste de la prévention du passage à l’injection. La santé, 409, 7-10.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s