Les prédicteurs de l’initiation au crack parmi les jeunes de la rue à Montréal

Des chercheurs québécois se sont penchés sur les facteurs de risque de l’initiation au crack chez les jeunes de la rue de Montréal, le but du projet étant d’estimer l’incidence de la première consommation de crack chez ces jeunes et d’identifier les facteurs de risque associés.

Les auteurs ont constaté, entre autres, que le nombre de substances consommées dernièrement augmentait le risque d’initiation au crack, alors que le fait d’avoir un parent ayant un problème de substance diminuait ce risque.

Parmi les conclusions, les auteurs ont constaté une incidence élevée de consommation de crack parmi les jeunes de la rue. Ils soulignent qu’une meilleure connaissance du phénomène d’initiation sera nécessaire si l’on souhaite développer des mesures de prévention efficaces pour cette population.

Pour en savoir plus, consultez le résumé ou l’article :
Paquette, C., Roy, E., Petit, G., & Boivin, J. F. (2010). Predictors of crack cocaine initiation among Montreal street youth: a first look at the phenomenon. Drug and Alcohol Dependance, 110 (1-2), 85-91.

Ce périodique est disponible sur les rayons du Centre québécois de documentation en toxicomanie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s