Réduire les risques infectieux chez les usagers de drogues par voie intraveineuse

INPESCe document très complet sur la réduction des méfaits liés à l’injection de drogues par voie intraveineuse a été produit par l’INPES et le Crips Île-de-France à l’attention des professionnels en contact avec les usagers. 

Il se divise en trois parties : 

  1. Les risques des pratiques d’injection et conseils de prévention (préparer l’injection, l’injection, l’élimination du matériel utilisé) ;
  2. Les risques infectieux (les symptômes qui doivent alerter, les infections latentes, les autres risques infectieux);
  3. Le dispositif de prévention et de prise en charge (l’accès à du matériel stérile – hors structures, les structures médico-sociales, les hôpitaux, la prise en charge en détention, l’auto-support) .
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s